Select Your Preferred Language -- Traduire ce Site dans Votre Langue

BIENTÔT, DJIBOUTI AUSSI DIRA "NON" AU NÉPOTISME DE L’ADMINISTRATION INDIRECTE DU PRÊTE-NOM.
"LA LIBERTÉ N'EST JAMAIS ACCORDÉE DE BON GRÉ PAR L’OPPRESSEUR ; ELLE DOIT ÊTRE EXIGÉE PAR L'OPPRIMÉ." -- MLK
DJIBOUTI : REFORMONS L'OPPOSITION AFIN DE POUVOIR UN JOUR REFORMER L'ÉTAT
NOUS CONVIONS CET ÉTÉ 2014, TOUTE L'OPPOSITION À DES ÉTATS GÉNÉRAUX

2 avril 2012

AFRICAINS-FRANÇAIS, UNISSONS NOS VOTES POUR METTRE UN TERME À CETTE PERVERSION DU DROIT ET LE LAXISME DES ÉLUS FRANÇAIS, SOURCE DE TOUTES LES INGÉRENCES ET LA DÉSTABILISATION DU CONTINENT AFRICAIN

Un an après le tollé provoqué par les déclarations de Michèle Alliot-Marie sur la Tunisie, que reste-t-il de cette soudaine et tardive prise de conscience des députés français ?

À TOUS NOS FRÈRES ET SŒURS FRANÇAIS D'ORIGINE AFRICAINE : Cette question se pose avec d’autant plus d’acuité à l’heure où, à trois semaines d’une échéance électorale majeure, aucun parti ou concurrent, ni d'ailleurs les représentants des communautés africaines-françaises, ne semble vouloir mettre les questions du « domaine réservé » et de la présence militaire en Afrique au centre du débat public.

L’usage imposé par le général de Gaulle, et jamais remis en cause depuis, veut que les décisions militaires relèvent d’un « domaine réservé », selon l’expression inventée en 1959 par Jacques Chaban-Delmas, mais qui ne repose sur aucune base juridique, ni légitimité quelconque si ce n'est la décision unilatérale d'un général français, jamais défiée constitutionnellement par les élus de la France.
Ce blâme est partagé entre ces derniers et la complicité pour ne pas dire la traitrise des dirigeants africains, ainsi que le manque de cohésion, d'organisation et de conviction de la part des élites africaines de la diaspora, à ce jour sans lobby politique efficace rappelant la France à l'ordre, l'exercice du droit international et ceux de la Vème République.

Au delà du FAUX DÉBAT et les jeux partisans des épouvantails de la peur contre les nationalistes du FN par le PS et l'UMP, à travers ces gesticulations politiciennes médiatisées en boucle, vide de tout rationnel et dont les 2 instigateurs de cette propagande, le PS et l'UMP sont aussi, incontestablement, notre obstacle premier au développement et source des instabilités politiques en Afrique ainsi que la corruption et la misère endémique, aujourd’hui en France, l'artifice auquel il est urgent de mettre fin dans l'intérêt de l'Afrique au sein de la diaspora africaine-française désirant valoriser leur droit de vote à la prochaine élection présidentielle, est de prendre au mot le député Jean-Paul Lecoq (PC), qui demandait, à l’occasion du débat parlementaire de janvier 2009 : "" la fin de l’ingérence militaire et la fin du domaine réservé de l’Élysée "".

Puis lors du débat à l’Assemblée du 2 mars 2011 sur les rapports entre la France et le continent africain, ou il fustigeait : "" il est indispensable que le Parlement s’investisse toujours plus dans la politique extérieure de la France. Domaine réservé (...) ne veut pas dire domaine hors du champ démocratique. "".

Dans le cadre de la réforme constitutionnelle obtenue le 23 juillet 2008, une nouvelle procédure d’information et de consultation du Parlement a été instaurée, sauf que celle-ci ne tient aucunement compte du cadre fixé par les accords liant la France au pays d’intervention, afin de fournir ainsi un cadre légal (mais pas pour autant légitime) à l’opération.

Lors de ces débats, Bernard Cazeneuve (PS) s’était aussi plaint que le Parlement soit laissé ignorant du contenu des accords de coopération et de défense pour lesquels les opérations ont été engagées et disait ceci : "" Le Président de la République a indiqué, dans son discours du Cap, en février 2008, qu’il entendait que la liste des accords de défense et de coopération soit rendue publique, mais jamais vous ne vous êtes engagés à porter à la connaissance du Parlement, en particulier des commissions, le contenu desdits accords, qui constitue le fondement juridique de notre engagement sur certains théâtres d’opérations extérieures sans lequel nous ne pouvons exercer pleinement le pouvoir de contrôle que vous dites vouloir nous reconnaître. "". Les parlementaires et les gouvernements des pays concernés par ce contenu SECRET, signé entre l'Élysée et ses préfets africains, sont aussi dans le même brouillard, tenus à l'écart des engagements pris en leur noms et leur pays.

Noël Malick Seck, disait récemment : ""On ne se libère pas de Wade ou de Ouattara sans se débarrasser du système qui les produit"", si nous avions tous cette même lucidité !!!

Et le système qui les produits depuis des décennies porte les sigles UMP et PS, ceux-là même qui viennent de mettre un terme à la vie de 25 000 ivoiriens et plus de 160 000 libyens, sans compter les blessés à vie et la ruine de ces 2 pays. L'un détenant le pouvoir et l'autre par son soutien politique à ces 2 agressions et viol de la souveraineté de ces pays en manipulant les masses à travers les médias des guerres, au nom de la démocratie et l'humanitaire.
Rien que pour cela, sa serait être complice de ces crimes, si on limitait nos choix à maintenir au pouvoir l'un ou en ramenant par amnésie, les dauphins de la politique Mitterrand qui a mis fin à la vie de Thomas Sankara, entre autres.

Ce à quoi nous assistons, n'est pas nouveau, juste un retour au statu quo néocolonial dont Gbagbo avait soustrait la Côte d'Ivoire. N'est ce pas le but exact du coup d'État du 11 avril 2011 ?.
Et aujourd'hui on assiste impuissant aux mêmes manœuvres qui demanderont bientôt, toujours au nom de l'humanitaire, tout d'abord l'autonomie de toute la région Nord du Mali, avant de mettre carte sur table pour une séparation pure et simple.

Jamais la France n'a accepté ni supporté une démocratie en Afrique, à nous de renverser la vapeur : Nous formons 1 Milliard d’âmes et ceux qui nous imposent leurs dictats au prix du sang ne sont à peine que 65 millions. Le problème et ses solutions ne sont pas au Nord de la méditerranée mais au Sud. Aucun affidé ne peut s’imposer contre la volonté des peuples, si on décide tous à l'unisson de remettre de l'ordre dans la maison, en sortant tout d'abord de notre défaitisme ambiant et cette peur pathologique.

VOTONS TOUS FN, EN OCCULTANT LA PROPAGANDE DE LA PEUR UMP ET PS CONTRE CES NATIONALISTES, EN PRENANT SOINS DE NÉGOCIER AU PRÉALABLE, AVEC LE FN, LE RETOUR À LA TRANSPARENCE, AU DROIT ET LE DÉSENGAGEMENT POLITICO-MILITAIRE DE LA FRANCE.

Ceux qui VOTERONT UMP ou PS, en sachant, ne serait ce que, les drames de la Côte d'Ivoire et la Libye, et j'exprime ici mon opinion personnelle, je vous prie de bien vouloir pardonner sa franchise, ne seront aux yeux de cette Afrique meurtrie à la quête du changement, que des lâches qui auront mis l'intérêt de leur propre personne au dessus de ceux de leur grande famille africaine en se cachant derrière cette peur fictive que le FN viendra tous les mettre dans un avion ou sortira la guillotine pour couper les têtes des noirs français.

La diabolisation du FN est la même qui a sévit contre Gbagbo et Kadhafi ainsi que d'autres, cette peur est non fondée, si le discours de Mme Lepen fait des fois peur, chose dont profitent le PS et l'UMP, c'est de la politique politicienne, c'est un parti qui lutte et ambitionne depuis 72 à accéder au pouvoir comme les autres, pour y arriver, elle désire courtiser les déçus de la République qui sont aujourd'hui très nombreux. Les autres font exactement la même chose à travers leurs discours, en se servant comme bouc émissaire de l'immigration, les civilisations, les musulmans, les lois sur le hijab, le halal, qui deviennent comme par miracle les maux de la France par la bouche de l'UMP.

Rappelons nous que le FN n'est pas le seul parti nationaliste dans le monde ou ailleurs dans l'Union Européenne, ceux là aussi ont été diabolisés chez eux, sauf lorsqu'ils sont arrivés au pouvoir, personne n'a vu la différence. Comme en Suède ou la Turquie avec le parti d'Herdogan qui était traité d’extrémiste musulman en boucle sur les médias contrôlés par les banques.
Il est au pouvoir depuis quelques années, avez-vous vu la différence, moi pas, à part le fait qu'il a repris le pouvoir de son pays en main, qui auparavant était sous la tutelle des banquiers de Bruxelles supportant les partis traditionnels dont ils ont su prendre le contrôle au fil du temps ; en Turquie, à travers l'armée qui s’immisçait dans la politique du pays selon les bons vouloirs étrangers.

============================================================
Par le PRIDE : Parti Républicain pour l’Innovation Démocratique et l’Écologie
– Le Secrétaire Général : Bourhan Bey (Abou Amin)

http://survie.org/billets-d-afrique/2012/210-fevrier-2012/article/domaine-reserve-du-president-la

1 <<< VOS COMMENTAIRES:

Des Djiboutiens (nes) a dit...

QUELQUE SOIT LE GAGNANT DE L'ÉLECTION EN FRANCE, L'IMMIGRATION NE PRENDRA PAS FIN, NI CEUX DANS LA PEUR DU FN, NE SERONT SUJET À LA DÉPORTATION. C'EST LE SIGNAL QUE VIENT D'ÉMETTRE L'UE.

AVEC UNE POPULATION VIEILLISSANTE, EN DÉCLIN À CAUSE DE LA CHUTE DES TAUX DE NAISSANCE, UN TAUX DE CROISSANCE DE LA POPULATION DES PLUS FAIBLES DU MONDE (ALLEMAGNE -0,1 % EN 2005 SELON L'OCDE), L'EUROPE SANS IMMIGRATION, S'ACHÈVERA PAR HARA-KIRI, DÉJÀ QU'ILS SONT TECHNIQUEMENT EN FAILLITE ÉCONOMIQUE.

ILS ONT BESOIN DE LA MAIN D'ŒUVRE À BON MARCHÉ, JAMAIS ILS NE CRACHERONT SUR CETTE MAGNE.
COMME VOUS POUVEZ LE NOTER DANS CE DOCUMENT DE L'UE, ILS SONT DÉJÀ ENTRAIN DE SE FROTTER LES MAINS, TOUJOURS AVEC DE L'ARGENT EMPRUNTÉ, PRÊT À PROFITER DE LA DÉTRESSE HUMANITAIRE QU'ILS ONT CRÉÉ DANS LE NORD DE L'AFRIQUE.




Feu vert du Parlement européen au soutien financier à l'accueil de plus de réfugiés

Le Parlement européen a adopté jeudi un programme de soutien financier pour inciter les pays de l'Union européenne (UE) à accueillir plus de réfugiés.

Le nouveau programme commun de réinstallation, à mettre en oeuvre en 2013, vise à renforcer le rôle de l'UE en termes de protection internationale, en particulier pour les groupes vulnérables, en coopération avec le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR).

Ce programme mis en oeuvre par les Etats membres sur une base volontaire, a pour but de réinstaller dans l'UE les personnes qui ont reçu le statut de réfugié dans des pays tiers (par exemple, les réfugiés libyens en Tunisie), ces pays d'accueil, étant généralement en développement et ayant des ressources limitées, ne peuvent intégrer et protéger un grand nombre de réfugiés, a expliqué le Parlement européen dans un communiqué.

Selon le HCR, plus de 172.000 personnes devront être réinstallées en 2012, alors que le nombre total des places pour la réinstallation ne s'élève qu'à environ 80.000.

Le nouveau programme encouragera les Etats membres à accueillir, avec le soutien du Fonds européen pour les réfugiés, les groupes vulnérables tels que les enfants et les femmes exposés à des risques, les mineurs d'âge non accompagnés, les personnes ayant d'importants besoins médicaux, et les réfugiés devant être réinstallés de manière urgente pour des raisons juridiques ou physiques.

En outre, le programme fixera une série de priorités géographiques sur une base annuelle. En 2013, elles couvriront les réfugiés irakiens en Turquie, en Syrie, au Liban et en Jordanie, les réfugiés afghans en Turquie, au Pakistan et en Iran, les réfugiés congolais au Burundi, au Malawi, au Rwanda et en Zambie, les réfugiés somaliens en Ethiopie, les réfugiés birmans au Bengladesh, en Malaisie et en Thaïlande, ainsi que les réfugiés érythréens dans l'est du Soudan.

Les personnes provenant de pays ou régions désignés pour participer à des programmes de protection régionaux, tels que l'Europe orientale (Biélorussie, Moldavie et Ukraine), la Corne de l'Afrique (Djibouti, Kenya et Yémen) et l'Afrique du Nord (Egypte, Libye et Tunisie), feront également partie du programme.

Les Etats membres reçoivent actuellement 4.000 euros par personne réinstallée sur leur territoire.

Afin d'encourager davantage de pays de l'UE à participer à la réinstallation, les Etats membres qui réinstallent des réfugiés pour la première fois recevront 6.000 euros par personne lors de la première année, 5.000 lors de la deuxième année et 4.000 les années suivantes.

A ce jour, des programmes de réinstallation annuels ont été mis sur pied dans 13 pays, à savoir la Suède, le Danemark, la Finlande, les Pays-Bas, l'Allemagne, le Royaume-Uni, l'Irlande, le Portugal, la France, la Roumanie, la République tchèque, l'Espagne et la Hongrie. La Bulgarie s'est engagée à accueillir des réfugiés à partir de 2013.

http://french.cri.cn/621/2012/03/31/482s275850.htm

Djibouti : IOG visite ses exilés, 2 Manifestations pour lui rendre la politesse

Gouverner ; l'art de prévoir le futur d'une Nation, ne rien prévoir c'est courir à sa perte.

« ABDOURAHMANE BACHIR ; JE L'AI FABRIQUÉ DE TOUTES PIÈCES EN CROYANT BIEN FAIRE. », Dixit IOG

« SI DIEU A ACCEPTÉ QU’IL Y AIT LE DIABLE, POURQUOI REFUSERAIS-JE QU’IL Y AIT UNE OPPOSITION » - IOG

Djibouti : L’opposition politique doit prendre acte de sa propre léthargie

DJIBOUTI : EN 37ANS, ONT RIEN NOTÉ DE GROSSIER - AMNÉSIE TOTALE - INVITENT UN 3ème ET REBELOTE

DJIBOUTI : LE RÉGIME DU PRÉFET IOG, TOURNERA ENCORE SON REGARD POUR SAUVER SA TÊTE

DJIBOUTI : UNE PAIX SANS JUSTICE EST ILLUSION, UN PARDON SANS JUSTICE EST UNE BOMBE À RETARDEMENT

DJIB : UN CIRQUE MÉDIA SANS QUE LE PROXY NE DISE MOT, SUR CE QUE LUI ET SES PARRAINS NOUS RÉSERVENT

DJIBOUTI : L'ESCROQUERIE DU MACHIN USN !!!

M. GUELLEH, ÇA COUTERAIT QUOI DE FINANCER L’AVENIR DE CES FUTURS CHAMPIONS DE LA RÉPUBLIQUE ?

DJIBOUTI : L'USN ET SES OPPORTUNISTES, EXIGENT DE NOUS, QU’ON ENTRETIENNE LA MÊME VOYOUCRATIE

PREMIÈRE D'UNE NOUVELLE CHRONIQUE PAR L'IMAGE, INTITULÉE : "" C'EST QUOI ÇA GUELLEH ??? ""

ASSEMBLÉE DE PAILLE FRUIT DE L’INSUFFISANCE & COMITÉS FANTÔMES, LE MACHIN USN SE VEUT DISTRAIRE

LE PRIDE N’EST PLUS SEUL À POSER DES QUESTIONS & REMETTRE EN CAUSE LA LÉGITIMITÉ DE LA DIRECTION USN

Ahmed Youssouf à l’USN -- JOUE LE MÊME RÔLE QUE -- Hassan Omar GAQANLO à l’UMP

SIGNIFIONS EXPRESSÉMENT LE REJET DE L’AGENDA USN, CONCOCTÉ ENTRE LES MÊMES MANIPULATEURS DE L'UAD

DJIBOUTI : UMP & USN, 2 FACES DE LA MÊME MÉDAILLE, AVEC LES MÊMES VICES, ÉGOS ET AMBITIONS

DJIBOUTI : VICTIMISATION, REFUS DE L’ENGAGEMENT ET UNE EXPRESSION SECTAIRE MANIPULATRICE DES JEUNES

UN PATRIOTE INVESTIT DANS SON PEUPLE, NON HORS FRONTIÈRES, IL EST TEMPS QU'ON EN EST UN, À DJIBOUTI

DJIBOUTI : NOUS CONVIONS CET ÉTÉ 2013, TOUTE L'OPPOSITION À DES ÉTATS GÉNÉRAUX

DJIBOUTI : CITOYENS POUR LE CONSENSUS NATIONAL (CCCN) POUR UN GOUVERNEMENT DE TRANSITION RESPONSABLE

Une Source Infinie de Vidéos sur La Corne.

Loading...

Djibouti : Le Déni de Justice et la Lutte contre un autre Pirate de la FrancAfrique

MALI : STRATÉGIE INNOVÉE : PROBLÈME - RÉACTION - SOLUTION - PAYEMENT DES COÛTS

LA RECOLONISATION DU 21ème SIÈCLE - FRANCE VS CÔTE D'IVOIRE

LA RECOLONISATION DU 21ème SIÈCLE - FRANCE-OTAN VS LIBYE

Actualités et Évènements dans le Monde

Please Sign Today To Support Those for a Democracy in Djibouti - Africa

Amender une Constitution afin de rester au Pouvoir et Refuser l’Alternance c’est de la Tyrannie..
OBAMA : "Make no mistake: History is on the side of these brave Africans, not with those who use coups or change constitutions to stay in power.......... Africa doesn’t need strongmen, it needs strong institutions."
<= THE PRICE OF SILENCE & INACTION IS MUCH TOO HIGH =>
FaceBook Petition for the benefit of Amnesty International USA, if You Wish to Join Protect The Human

""Il y a un temps pour RÉFLÉCHIR, un temps pour SENSIBILISER, un temps pour ÉPILOGUER et un temps pour AGIR contre le RPP : RASSEMBLEMENT DES PILLARDS DU PEUPLE.""
Téléchargez sur SkyDrive le CONTRAT JURIDIQUE ET MORAL avec le peuple de DE DJIBOUTI, afin de rassurer la population sur les INITIATIVES qui seront mises de l'avant AU DÉPART D'IOG : FEUILLE DE ROUTE (PDF)

UNE OPPOSITION RESPONSABLE ET CRÉDIBLE.

Le parti PRIDE appelle l’opposition à assumer pleinement son rôle. Lançons l’organisation d’un Congrès qui unira nos efforts, nous donnera la crédibilité nécessaire et l’appui de la communauté internationale pour une transition exigeant non seulement le respect de la constitution mais aussi la reforme du scrutin électoral et les dispositions préalables pour en assurer la transparence avant les prochaines élections de 2011.


Le peuple veut voir une opposition responsable autour d’une table ronde ou chaque parti sera représenté par 5 membres de leur direction et d’observateurs Djiboutiens.


Chaque parti tout en gardant ses affiliations, contribuera à édifier un document fort, engageant et prometteur, ralliant la population Djiboutienne toute entière dans sa diversité, contre le ballon vide d’IOG, à la mode Ukrainienne. Le document final signé par les parties, sera soumit aux pays médiateurs choisis au Congrès et aux institutions internationales.


DE LA SAGESSE, UNE VISION ET DU COURAGE, EST-CE TROP DEMANDER?


Le rôle de ces observateurs Djiboutiens comme la préparation du congrès, sera confié à une agence spécialisée dans l’exercice de cette fonction et un comité ou une entité neutre assumera la coordination et la préparation des documents du Congrès, entre cette agence et les parties ayants exprimées leur volonté d’y participer.


Dans un souci de transparence et de tenir le peuple informé, à défaut d’être diffusés en direct sur l’internet, tous les travaux de ce congrès doivent être vidéo-enregistrés.


Par le PRIDE : Parti Républicain pour l’Innovation Démocratique et l’Écologie : PLAN D’ACTION POUR UN FRONT COMMUN.

Ce site Blogger est compatible à 100% qu'avec le navigateur Mozilla Firefox.

CONSTITUTION DE LA RÉPUBLIQUE DE DJIBOUTI : EN FRANÇAIS ENGLISH

Présenté à toutes les Ambassades et Consulats de France dans le monde -- Memorandum du 28 Sept 2010.pdf.