Select Your Preferred Language -- Traduire ce Site dans Votre Langue

BIENTÔT, DJIBOUTI AUSSI DIRA "NON" AU NÉPOTISME DE L’ADMINISTRATION INDIRECTE DU PRÊTE-NOM.
"LA LIBERTÉ N'EST JAMAIS ACCORDÉE DE BON GRÉ PAR L’OPPRESSEUR ; ELLE DOIT ÊTRE EXIGÉE PAR L'OPPRIMÉ." -- MLK
DJIBOUTI : REFORMONS L'OPPOSITION AFIN DE POUVOIR UN JOUR REFORMER L'ÉTAT
NOUS CONVIONS CET ÉTÉ 2014, TOUTE L'OPPOSITION À DES ÉTATS GÉNÉRAUX

5 janvier 2010

Analyse de la Malhonnêteté Intellectuelle du groupe Folklorique Uguta-Toosa :


Suite à notre Blog ‘’Qui sont-ils ? – Que proposent-ils aux Djiboutiens?’’, notre cher ami le Dr Ali Coubba, s’est senti offusqué et bombardé par notre analyse, au point de négliger sa publication tout en prenant le soin d’y mettre une touche de malhonnêteté intellectuelle, insultant l’intelligence du lecteur Djiboutien et supprimant de son site uguta.org, ses écrits auxquels notre Collectif faisait référence et je m’explique :

I.   Il affirme : ‘’Après que le collectif "Doléances du peuple djiboutien" nous ait bombardé récemment avec une série de documents fort intéressants au demeurant mais que nous n'avons pas publié parce que les auteurs sont anonymes et, tout en revendiquant le titre de collectif ou d'association, l'anonymat affiché ne nous incitait pas à les faire confiance. Nous ne savons rien sur ce Collectif et c'est dommage. N'est-ce pas le comble pour une association de ne pas être publique !’’
  • Si vous luttez pour une démocratie Mr Coubba et que vous recevez comme vous le dites si bien ‘’une série de documents forts intéressants’’, les ignorez-vous sur la prémisse de l’anonymat de l’auteur. Ya là une contradiction flagrante.
  • Et puis si on est point digne de ‘’confiance’’ selon vos critères qui relèvent plus, soit dit en passant, de la forme que la substance ‘’forts intéressantes’’, qu’on soit à Djibouti ou ailleurs, pourquoi vous êtes vous sentis offusqué et bombardé, pourquoi depuis l’apparition de ce Blog en question avez-vous supprimé les mensuels N.45 à 49 de votre site sur l’apologie de la division tribale et pourquoi avez-vous supprimé vos 7 conditions de novembre 2009 énumérant vos exigences de parti dont celle ou vous exigez la DISSOLUTION du soit disant ‘’FRUD Légalisé’’ non conforme à votre vision de la démocratie. Avez-vous juste présumé que les Djiboutiens étaient trop incultes pour comprendre vos écrits et dans quel but autre que la dissimulation de votre dessein obscur??????
  • La différence entre un Collectif et une Association sur ces deux points ‘’tout en revendiquant le titre de collectif ou d’association’’ et ‘’N'est-ce pas le comble pour une association de ne pas être publique !’’. D’abord et avant tout autre choses, on ne revendique aucun titre Mr Coubba.  Notre titre on le porte depuis la naissance à l’hôpital Peltier, on est tous des Djiboutiens(nes), à moins que vous exigiez aussi qu’on vous présente nos cartes. Mais par contre nos 12 revendications, si vous avez pris le temps de les lire, sont sur le Blog et soyez assuré qu’on ne les supprimera pas. Et en ce qui concerne la confusion que vous avez essayé de créer si maladroitement sur ce ‘’titre’’, voici la définition de Collectif tirée du dictionnaire: Un Collectif est une structure informelle, non déclarée, sans hiérarchie ni président, mais dans laquelle des fonctions peuvent être définies, et qui peut même se doter d’une charte ou d’un règlement intérieur et sert souvent d'intermédiaire ou d'outils mutualisant les actions et favorisant la réflexion. Cette structure informelle a l’avantage de la vivacité, de la souplesse, et d’être toujours en phase avec la réalité du moment.
Ne vous méprenez pas sur ce dernier point Dr Coubba, vous n’aurez pas d’accord à signer avec nous, comme ceux avec certains de vos concurrents au pouvoir, dont le MRD ou l’ARD….. Mais soyez assuré qu’on est là pour rester, informer le peuple Djiboutien sur les détails de cet avenir pour l’instant obscure de ce qui les attends en 2011, de quelques partis que sa soit ou de ceux au pouvoir actuellement.

II.   Puis il affirme : ‘’Les critiques émises à l'encontre de l'opposition - y compris de UGUTA-TOOSA - sont les bienvenues, encore faut-il qu'elles soient étayée sérieusement. La tentative est louable mais pêche par son côté facile dans la mesure où le Collectif fait le chou gras sur une seule idée développée de Mohamed Kadami, sur l'intervention ponctuelle de Daher Ahmed Farah.’’
  • ‘’critiques…..étayée sérieusement’’ : Le sérieux que vous recherchez Mr Coubba est à la hauteur de la dissimulation de vos pensées et croyez moi, nullement était notre intention d’imaginer votre programme où chercher à vous nuire car vous le faisiez très bien tout seul sur les pages aujourd’hui supprimées de votre site. Mais si vous persistez dans ce dénie cher compatriote, en attaquant notre collectif à la mode IOGelix et en refusant de remettre vos documents en ligne pour que tous ceux qui n’ont pas encore eu la chance de les consulter, discerne le vrai du faux, dites-vous que les écrits lèguent toujours leur traces à l’histoire et comme écrivain vous devriez le savoir. On le fera pour vous avec la copie intégrale de votre site, prise avant vos modifications. Peut-être qu’en ce moment là, arriverez-vous peut être, à discerner l’amalgame entre votre sérieux éphémère actuel et votre sérieux naturel. Dites vous que le peuple que vous prétendez représenter, à le droit de connaitre le contenu de votre programme et vos 7 conditions à moins que vous voudriez, nous les imposer dans la continuité d’IOGelix.
  • Puis, afin d’éviter à s’expliquer sur le destin qu’il souhaite nous prescrire, voici le Dr Coubba devenu l’avocat de Khadamy et DAF ‘’ le Collectif fait le chou gras sur une seule idée développée de Mohamed Kadami, sur l'intervention ponctuelle de Daher Ahmed Farah.’’. Très habile notre Docteur, mais pas très convaincante sa recherche de coalition contre un Collectif du peuple et on ose se questionner sur la carapace d’IOGelix, qui n’a d’égale que ce genre de comportement de l’opposition. Notre position est claire cher Coubba. Comme le disait si bien A. Lincoln : ‘’On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps.’’. Cette ANALYSE que VOUS APPELEZ CRITIQUE est, en ce qui vous concerne, basée sur votre vision, votre programme politique et vos 7 conditions dissimulés récemment. En ce qui concerne notre ami DAF, tirée de son intervention ‘’ponctuelle’’ à Ottawa et tout dernièrement dans son entrevue du nouvel an que vous pouvez aussi appeler ‘’ponctuelle’’, mais toujours disponible, contrairement à vos documents. Et enfin en ce qui concerne Khadamy, ce n’est pas ‘’une seule idée’’, mais plutôt deux sujets. L’un sur sa préparation armée pour verser un peu plus le sang des pauvres au pied de l’arbre de la liberté et la deuxième ou il nous accuse, nous les Djiboutiens, notre pays, notre armée, à travers le gouvernement d’IOGelix, d’être les instigateurs du conflit frontaliers. Ces deux sujets sont encore sur des sites auxquels Dr Coubba, vous n’avez malheureusement pas l’accès Admin pour les faire disparaitre, l’Humanité et les Nouvelles d’Addis.

Enfin pour terminer, en s’adressant au Dr Ali Coubba, comme à tous ceux qui veulent perdre leur temps sur la question de l’anonymat.
Vu qu’aucun chef de parti crédible ne peut prétendre connaitre tous ses adhérents et encore moins la population entière du pays par leur nom, en ce référant bien sûr aux grandes démocraties et non pas à nos apprentis opposant avec des partis composés en général par de comités sans réels membres consultés; considérez notre collectif à la juste valeur de la définition ci-haut décrite.
On est là pour rester du moins jusqu’aux élections de 2011, au niveau du peuple comme mouvement de revendications de la base ou ‘’Grass-Roots’’ et non pour compléter la longue liste des partis et leur politique de la chaise vide, ou encore moins devenir ceux que le Dr Coubba nomme, par respect à ces compatriotes, les ‘’quelques excités, disparus depuis’’.

Et à toutes ces questions inutiles, embourbantes relevant plus de la masturbation intellectuelle que de la recherche de solutions, dans la deuxième moitié de l’exposé du Dr Coubba sur son site ‘’ Titre 12/ Le collectif "Doléancedupeupledjiboutien critique l'opposition’’, nous disons : Personne, Dr Ali Coubba, ne doit dorénavant décider pour le peuple Djiboutien à son insu en signant des alliances partisanes basées sur des intérêts de comités ou d’individus.
Par contre l’outil que propose notre Collectif est simple et il se trouve sur ce Blog, sondage du peuple à l’appui : LE PEUPLE VEUT VOIR UNE OPPOSITION RESPONSABLE AUTOUR D’UNE TABLE RONDE OU CHAQUE PARTI SERA REPRÉSENTÉ PAR 5 MEMBRES DE LEUR DIRECTION ET DES OBSERVATEURS DJIBOUTIENS.
Chaque parti tout en gardant ses affiliations, contribuera à édifier un document fort, engageant et prometteur, ralliant la population Djiboutienne toute entière dans sa diversité, contre le ballon vide d’IOGelix, à la mode Ukrainienne. Le document final signé par les parties, sera soumit aux pays médiateurs choisis au Congrès et aux institutions internationales.
EST-CE TROP DEMANDER?????
Le rôle de ces observateurs Djiboutiens comme la préparation du congrès, sera confié à une agence spécialisée dans l’exercice de cette fonction et un comité ou une entité neutre qui assumeront la coordination de la préparation des documents du Congrès, entre cette agence et les parties ayants exprimées leur volonté d’y participer.
Dans un souci de transparence et de tenir le peuple informé, à défaut d’être diffusés en direct sur l’internet, tous les travaux de ce congrès doivent être vidéo-enregistrés.

Doléances du Peuple Djiboutien
Blog: Doleancesdupeupledjiboutien.blogspot.com

4 <<< VOS COMMENTAIRES:

Dr Ali Coubba a dit...

Voici le texte de notre ami le Dr Ali Coubba, copié de son site uguta.org:

Titre 12/ Le collectif "Doléancedupeupledjiboutien" critique l'opposition

Commentaire de UGUTA-TOOSA : Après que le collectif "Doléances du peuple djiboutien" nous ait bombardé récemment avec une série de documents fort intéressants au demeurant mais que nous n'avons pas publié parce que les auteurs sont anonymes et, tout en revendiquant le titre de collectif ou d'association, l'anonymat affiché ne nous incitait pas à les faire confiance. Nous ne savons rien sur ce Collectif et c'est dommage. N'est-ce pas le comble pour une association de ne pas être publique ! L'anonymat est acceptable et compréhensible si à la source de cette bonne volonté, il y a des hommes et des femmes qui vivent à Djibouti-ville. La création d'un blog, Doleancesdupeupledjiboutien.blogspot.com, mérite dêtre saluée.
Les critiques émises à l'encontre de l'opposition - y compris de UGUTA-TOOSA - sont les bienvenues, encore faut-il qu'elles soient étayée sérieusement. La tentative est louable mais pêche par son côté facile dans la mesure où le Collectif fait le chou gras sur une seule idée développée de Mohamed Kadami, sur l'intervention ponctuelle de Daher Ahmed Farah. Pour ce qui concerne Uguta-Toosa, nous acceptons d'office les reproches qu'on nous fait à condition que l'on sache à qui on a affaire. Nous avons déjà eu affaire à quelques excités, disparus depuis de la scène médiatique, qui tirait sur tout ce qui bouge ! Par courtoisie, nous répondrons à la critique si nous sommes sûrs que derrière ce Collectif il y a des gens sérieux et désireux de combattre la dictature.
Puisque le Collectif n'est pas content de l'opposition qualifiée de "désemparée, tatillonne, désemparée..." envisage-t-il de créer une formation politique qui compenserait nos lacunes ? Dans sa magnanimité, ce parti pourra-t-il nous sortir de cette "galère" dans laquelle nous nous sommes fourrés ? Sérieiusement, quelles sont-elle sles vraies questions ? Ne portent-elles pas plutôt sur l'opportunité ou non de la lutte armée, les limites de la lutte politique pacifique, la stratégie à établir pour affaiblir le système mis en place par le régime de Hassan Gouled, les moyens à mettre en oeuvre pour renverser la dictature. Vous concernant, pourquoi ne pas imaginer le lancement d'une structure nouvelle qui mobiliserait plus efficacement que nous la population djiboutienne. Uguta-Toosa, par exemple, avait décidé de focaliser sa campagne de communication sur la diaspora avant de sensibiliser la population restée au pays. Sachez que vous serez beaucoup plus efficace en étant membre (s) d'un parti politique déjà sur le marché.

A.C.

Anonyme a dit...

DAMN….YOU GUYS ARE HOT
Je recommence à avoir espoir Wallahi cher compatriote. Des charlatans opposants qui nous prenaient pour un laboratoire d’essais cliniques, les voilas démasqués par une simple analyse mais combien adroite et méticuleuse de leur propre écrit.
La preuve le Dr Coubba à retirer effectivement de son site les documents auxquels ce réfère le Collectif.
Dieu m’en ai témoin qu’en les lisant, j’ai commencé à avoir des crampes d’estomacs.
Mais ma question à Doléances du Peuple est la suivante :
Pourquoi avez-vous mis une référence du texte de DAF sur votre SKYDrive et pas les documents du Dr Ali Coubba qu’il vient de supprimer. Et vu votre requête sollicitant du Dr de remettre ces documents en ligne, je vous dirais, à moins qu’en enseigne le Hara-Kiri politique en histoire-geo, je ne penses pas qu’il le face.

THUMBS UP GUYS.
Omar M.
FRUD_Djib@hotmail.com

Des Djiboutiens (nes) a dit...

Réponse à notre compatriote Omar M.

Notre critique de l’entrevue de notre ami DAF a été affiché, pour la simple raison qu’il l’a d’abord lui-même distribuée par courriel puis son contenu confirmait notre première analyse sur son intervention à la conférence d’Ottawa-Canada.
Mais en ce qui concerne les documents du Dr Coubba, nous avons été référé à son site internet dont nous ignorions jusqu’à l’existence, par des lecteurs irrités du contenu et à raison d’ailleurs. En ayant pris connaissance de ces théories sur l’apologie de la division tribale et l’arrogance de certains propos en contraste certain avec son niveau intellectuel et académique, on a jugé sage d’en conserver une copie pour la postérité tout en écartant l’idée d’en faire la promotion.
Le dessein du Collectif étant de lutter pour cette démocratie tant souhaité par notre peuple, nous nous refusant de nous laisser distraire par le penchant tribal d’une minorité.
Cela dit, vu que notre ami le Dr Coubba, après avoir pris le soin de faire le ménage sur son site en imaginant nier le tout, s’en ai prit à notre Collectif avec le même mépris et en s’aventurant sur le terrain de la crédibilité, on laissera nos lecteurs juger de la pertinence de nos remarques très bientôt en publiant les pages supprimées dans cette dissimulation.

Cordialement,
Doléances du Peuple Djiboutien.

mudupock a dit...

Great site, very impressive.

cialis

Djibouti : IOG visite ses exilés, 2 Manifestations pour lui rendre la politesse

Gouverner ; l'art de prévoir le futur d'une Nation, ne rien prévoir c'est courir à sa perte.

« ABDOURAHMANE BACHIR ; JE L'AI FABRIQUÉ DE TOUTES PIÈCES EN CROYANT BIEN FAIRE. », Dixit IOG

« SI DIEU A ACCEPTÉ QU’IL Y AIT LE DIABLE, POURQUOI REFUSERAIS-JE QU’IL Y AIT UNE OPPOSITION » - IOG

Djibouti : L’opposition politique doit prendre acte de sa propre léthargie

DJIBOUTI : EN 37ANS, ONT RIEN NOTÉ DE GROSSIER - AMNÉSIE TOTALE - INVITENT UN 3ème ET REBELOTE

DJIBOUTI : LE RÉGIME DU PRÉFET IOG, TOURNERA ENCORE SON REGARD POUR SAUVER SA TÊTE

DJIBOUTI : UNE PAIX SANS JUSTICE EST ILLUSION, UN PARDON SANS JUSTICE EST UNE BOMBE À RETARDEMENT

DJIB : UN CIRQUE MÉDIA SANS QUE LE PROXY NE DISE MOT, SUR CE QUE LUI ET SES PARRAINS NOUS RÉSERVENT

DJIBOUTI : L'ESCROQUERIE DU MACHIN USN !!!

M. GUELLEH, ÇA COUTERAIT QUOI DE FINANCER L’AVENIR DE CES FUTURS CHAMPIONS DE LA RÉPUBLIQUE ?

DJIBOUTI : L'USN ET SES OPPORTUNISTES, EXIGENT DE NOUS, QU’ON ENTRETIENNE LA MÊME VOYOUCRATIE

PREMIÈRE D'UNE NOUVELLE CHRONIQUE PAR L'IMAGE, INTITULÉE : "" C'EST QUOI ÇA GUELLEH ??? ""

ASSEMBLÉE DE PAILLE FRUIT DE L’INSUFFISANCE & COMITÉS FANTÔMES, LE MACHIN USN SE VEUT DISTRAIRE

LE PRIDE N’EST PLUS SEUL À POSER DES QUESTIONS & REMETTRE EN CAUSE LA LÉGITIMITÉ DE LA DIRECTION USN

Ahmed Youssouf à l’USN -- JOUE LE MÊME RÔLE QUE -- Hassan Omar GAQANLO à l’UMP

SIGNIFIONS EXPRESSÉMENT LE REJET DE L’AGENDA USN, CONCOCTÉ ENTRE LES MÊMES MANIPULATEURS DE L'UAD

DJIBOUTI : UMP & USN, 2 FACES DE LA MÊME MÉDAILLE, AVEC LES MÊMES VICES, ÉGOS ET AMBITIONS

DJIBOUTI : VICTIMISATION, REFUS DE L’ENGAGEMENT ET UNE EXPRESSION SECTAIRE MANIPULATRICE DES JEUNES

UN PATRIOTE INVESTIT DANS SON PEUPLE, NON HORS FRONTIÈRES, IL EST TEMPS QU'ON EN EST UN, À DJIBOUTI

DJIBOUTI : NOUS CONVIONS CET ÉTÉ 2013, TOUTE L'OPPOSITION À DES ÉTATS GÉNÉRAUX

DJIBOUTI : CITOYENS POUR LE CONSENSUS NATIONAL (CCCN) POUR UN GOUVERNEMENT DE TRANSITION RESPONSABLE

Une Source Infinie de Vidéos sur La Corne.

Loading...

Djibouti : Le Déni de Justice et la Lutte contre un autre Pirate de la FrancAfrique

MALI : STRATÉGIE INNOVÉE : PROBLÈME - RÉACTION - SOLUTION - PAYEMENT DES COÛTS

LA RECOLONISATION DU 21ème SIÈCLE - FRANCE VS CÔTE D'IVOIRE

LA RECOLONISATION DU 21ème SIÈCLE - FRANCE-OTAN VS LIBYE

Actualités et Évènements dans le Monde

Please Sign Today To Support Those for a Democracy in Djibouti - Africa

Amender une Constitution afin de rester au Pouvoir et Refuser l’Alternance c’est de la Tyrannie..
OBAMA : "Make no mistake: History is on the side of these brave Africans, not with those who use coups or change constitutions to stay in power.......... Africa doesn’t need strongmen, it needs strong institutions."
<= THE PRICE OF SILENCE & INACTION IS MUCH TOO HIGH =>
FaceBook Petition for the benefit of Amnesty International USA, if You Wish to Join Protect The Human

""Il y a un temps pour RÉFLÉCHIR, un temps pour SENSIBILISER, un temps pour ÉPILOGUER et un temps pour AGIR contre le RPP : RASSEMBLEMENT DES PILLARDS DU PEUPLE.""
Téléchargez sur SkyDrive le CONTRAT JURIDIQUE ET MORAL avec le peuple de DE DJIBOUTI, afin de rassurer la population sur les INITIATIVES qui seront mises de l'avant AU DÉPART D'IOG : FEUILLE DE ROUTE (PDF)

UNE OPPOSITION RESPONSABLE ET CRÉDIBLE.

Le parti PRIDE appelle l’opposition à assumer pleinement son rôle. Lançons l’organisation d’un Congrès qui unira nos efforts, nous donnera la crédibilité nécessaire et l’appui de la communauté internationale pour une transition exigeant non seulement le respect de la constitution mais aussi la reforme du scrutin électoral et les dispositions préalables pour en assurer la transparence avant les prochaines élections de 2011.


Le peuple veut voir une opposition responsable autour d’une table ronde ou chaque parti sera représenté par 5 membres de leur direction et d’observateurs Djiboutiens.


Chaque parti tout en gardant ses affiliations, contribuera à édifier un document fort, engageant et prometteur, ralliant la population Djiboutienne toute entière dans sa diversité, contre le ballon vide d’IOG, à la mode Ukrainienne. Le document final signé par les parties, sera soumit aux pays médiateurs choisis au Congrès et aux institutions internationales.


DE LA SAGESSE, UNE VISION ET DU COURAGE, EST-CE TROP DEMANDER?


Le rôle de ces observateurs Djiboutiens comme la préparation du congrès, sera confié à une agence spécialisée dans l’exercice de cette fonction et un comité ou une entité neutre assumera la coordination et la préparation des documents du Congrès, entre cette agence et les parties ayants exprimées leur volonté d’y participer.


Dans un souci de transparence et de tenir le peuple informé, à défaut d’être diffusés en direct sur l’internet, tous les travaux de ce congrès doivent être vidéo-enregistrés.


Par le PRIDE : Parti Républicain pour l’Innovation Démocratique et l’Écologie : PLAN D’ACTION POUR UN FRONT COMMUN.

Ce site Blogger est compatible à 100% qu'avec le navigateur Mozilla Firefox.

CONSTITUTION DE LA RÉPUBLIQUE DE DJIBOUTI : EN FRANÇAIS ENGLISH

Présenté à toutes les Ambassades et Consulats de France dans le monde -- Memorandum du 28 Sept 2010.pdf.